Tsuru - Gouka orange

Composés exclusivement avec des tissus qui composaient le col du kimono, ces foulards émanent une certaine joie et réjouissance de pouvoir embellir la même partie du corps que celle de leurs existences précédentes.

Pièce unique.

CHF110.00

Disponibilité : En stock

Matière: Soie.

Entretien : Pressing à sec seulement en cas de lavage. Peut-être repassé avec un fer adapté à la soie.

Taille:  150cm X 17cm.

« Se traduisant par « Grue », le nom de ce foulard est un hommage à « Tsuru-no-ongaeshi –  鶴の恩返し» qui est un conte populaire du folklore japonais. Il raconte l’histoire d’un homme modeste qui vient en aide à une grue blessée et reçoit, quelques jours après, la visite d’une femme demandant l’hospitalité. Aussitôt accueillie, l’inconnue s’enferma dans une chambre en faisant promettre au protagoniste de ne pas l’épier. Le matin suivant, elle en ressortit pour offrir à son hôte des étoffes d’une grande splendeur qui permettraient à quiconque de surmonter les hivers les plus rudes. Durant un autre soir où la belle se cloîtra à nouveau, le brave trop curieux ne put s’empêcher de jeter un regard dans la pièce. A sa grande stupeur, il découvrit la grue qu’il avait sauvée entrain de tisser de ses propres plumes. Comme le geste de cet animal envers son bienfaiteur, les objets conçus avec un sentiment de gratitude ont une noblesse à part. Bien que la créatrice apprécie sincèrement les tissus avec lesquels elle coud cet accessoire représentatif des saisons froides, elle en coupe néanmoins les derniers fils en regrettant amèrement qu’elle ne puisse rivaliser avec cet oiseau légendaire. »